Navigation

Café du Mondial #4 : top départ !

Le 15.06.2018 par Gilf67

On l'a attendue. Elle est là. La Coupe du Monde commence, et à l'heure Russe ou non, on espère qu'elle va nous faire rêver !

Les Bleus sont prêts

Le dernier match de préparation des Bleus, face aux États-Unis le 9 juin à Lyon, a rappelé à tout le monde que la Russie, ce ne sera pas les vacances. Moyens dans à peu près tous les domaines, les Français n'ont clairement pas rassuré face à des Américains très défensifs. Mais entre la fameuse peur de se blesser au dernier moment et la lourdeur de la préparation physique, on ne peut au final rien garder de ce match. La fédération n'aurait peut-être même pas dû l'organiser. Si l'on passe sous silence ce match un peu raté, malgré sa tenue au Groupama Stadium devant un public lyonnais qui a fait honneur à l'Équipe de France, on peut donc partir confiant avant les grands débuts face à l'Australie samedi 16 juin.

D'ailleurs, en y regardant de plus près, on peut tout de même trouver du positif dans ce France-USA, notamment en ce qui concerne Paul Pogba ou encore les entrées décisives de Corentin Tolisso, Nabil Fekir et Benjamin Pavard. Et plus globalement, l'analyse de l'ensemble de la préparation met en avant beaucoup de points positifs... ce qui n'empêche pas certaines incertitudes de subsister.

Deschamps et les Bleus à leur arrivée en Russie.

En attaque, il n'y a rien à dire : Griezmann sera toujours bon grâce à sa qualité technique et son sérieux sans faille, Mbappé fera toujours des différences, Fekir et Lemar également, même si ils doivent moins jouer. Dembélé a toujours du feu dans les jambes et Giroud est, fidèle à lui même, toujours un pur avant-centre, capable de marquer sur son seul tir cadré. Thauvin lui, ne jouera pas ou très peu. En bref, tout n'est pas encore parfait, mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter : les individualités sont là, et Deschamps a différentes possibilités tactiques. Croyez le ou pas, offensivement, la France fait très peur aux meilleurs défenseurs !

Au milieu, idem, pas de gros soucis. Pogba a déçu face à l'Italie mais rassuré face aux USA. Tolisso a prouvé qu'il devait être titulaire. Kanté est partout, il est indispensable. Matuidi est toujours aussi bon soldat. Quant à Nzonzi, il n'a pas trop eu l'occasion de se montrer et ne l'aura certainement pas beaucoup plus en Russie.

Pogba lors de France-USA

En défense, il y a plus de choses à dire... Dans l'axe tout d'abord, le duo Umtiti-Varane n'a pas pleinement rassuré. Le problème, c'est qu'aucun des deux n'endosse un rôle de patron comme pouvait le faire Koscielny. Ajouté à cela, et ce n'est pas à négliger, les replis défensifs ne sont pas toujours parfaits dans cette équipe très offensive : il faudra que toute l'équipe mette les mains à la pâte, parce que gagner cette coupe, ça devra être un combat ! Sur les côtés ensuite, des incertitudes sont nées pendant cette préparation. Pavard a bluffé, Hernandez a impressionné. À côté de cela, Mendy et Sidibé, qui partaient titulaires indiscutables, sont d'autant plus concurrencés que leurs pépins physiques de la saison risquent de les handicaper. Deschamps s'est donc offert 2 "remplaçants" de luxe, alors même que ces 2 joueurs n'étaient pas encore internationaux A il y a quelques mois ! Pas mal...

Et puis, il y a les gardiens. Lloris est critiqué : il n'est pas dans la forme de sa vie. Mandanda et Areola sont talentueux, et représenteraient ainsi de très bonnes options de secours. Mais comme Fabien Barthez (gardien de France 98) l'a récemment dit en interview, Hugo Lloris doit se mettre dans sa bulle, car il sera titulaire, c'est à priori indéniable. C'est ce qu'il fera lors de la compétition qui comptera, et pas ce qui s'est passé avant ! 

Finalement, si on mixe l'ensemble, on remarquera qu'on a une équipe pour faire quelque chose de pas mal du tout en Russie. Surtout si montée en puissance, il y a. Deschamps l'a fait en tant que joueur, et c'est un plus. Le talent et le collectif des Bleus devront faire le reste !

L'OL sera bien représenté en Russie !

Anthony Lopes et Nabil Fekir seront bien sûr les deux ambassadeurs de l'Olympique Lyonnais en Russie. Mais ils ne seront pas seuls : les anciens de la maison y seront nombreux !

Les Bleus dans l'avion pour la Russie.

Commençons donc par Fekir et Lopes. L'un et l'autre partent remplaçants, mais il n'est pas exclu qu'ils puissent tout de même représenter l'OL sur les pelouses Russes : Fekir a montré de belles choses avec les Bleus (une titularisation et un but lors de France-Irlande, une entrée en jeu et une implication sur l'action du but de l'égalisation lors de France-USA) tandis que Lopes a joué un match dans les cages portugaises (Portugal-Tunisie). Pour Antho, la situation compliquée de Rui Patricio, qui a eu des soucis avec son club, pourrait être profitable. Quant à Nabil, Deschamps lui donnera très certainement du temps de jeu, mais la très forte concurrence aux postes offensifs le donne pour le moment perdant (il ne devrait en tous cas pas être titulaire pour France-Australie selon L'Équipe).

Pour les anciens, le temps de jeu devrait être beaucoup plus important. Comme quoi l'OL n'a pas (encore) le statut de "grosse équipe" dans laquelle un international peut jouer à long terme... Tolisso en est bien sûr le parfait exemple, puisqu'il a fait son nid en équipe de France. Après la préparation, il semble même postuler sérieusement à un rôle de titulaire, grâce à ses qualités offensives de relayeur notamment. Il devrait l'être face à l'Australie, tout comme Umtiti et Lloris, deux autres anciens que l'on verra à priori à tous les matchs, c'est à dire (touchons du bois) le plus loin possible. C'est le cas aussi pour Lovren et Rybus, titulaires lors des matchs de préparation de la Croatie (vs Brésil et Sénégal) et de la Pologne (vs Chili et Lituanie). Ils sont des pièces maîtresses de leurs sélections, qui ont clairement le niveau pour passer les poules. Autant dire qu'il y a de très fortes probabilités pour que le foot lyonnais soit bien représenté jusqu'aux matchs à élimination directe... voir jusqu'au bout du bout !

Sur ce : vive l'Olympique Lyonnais, vive le football... et allez les Bleus !!!

Image principale : Ouest France

À propos de l'auteur

Cet article a été rédigé par Gilf67, membre du Café du Commerce OL.