Navigation

De Metz à Nice : objectif Ligue des Champions

Le 08.04.2018 par Gilf67

Depuis la victoire à Marseille avant la trêve internationale de mars, les Lyonnais sont plus que jamais relancés dans la course au podium et plus particulièrement dans la lutte pour la 3ème place en concurrence avec Marseille. Mais il va falloir batailler !

Une bonne dynamique

Après la victoire ce dimanche 1er avril face à Toulouse (non, pas de blague), les Lyonnais nous ont rassuré. Et pour cause : si la première partie de saison nous l'avait presque fait oublier, depuis janvier, les difficultés lyonnaises à gagner contre les « petits » sont de retour au premier plan. Ce dimanche cependant, contre un TFC certes faible, il n'y a pas eu de énième couac mais plutôt une performance encourageante. L'OL reste au contact de Marseille qui ne compte que 2 points d'avance à la 3ème place, tandis qu'il faudra faire sans Mandanda et Rami pendant un bon moment côté phocéen. Thauvin n'est pas encore de retour de blessure non plus et même si c'est également le cas de Nabil Fekir, il semble que l'absence de celui-ci ne pèse plus autant que cela à Lyon (grâce à Houssem Aouar, entre autres). Bref, Lyon est désormais dans une bonne dynamique et il faudrait que Marseille lâche des plumes dans la dernière ligne droite ! 

Encore 7 matchs et 1 seul objectif

Après OL - TFC (2-0), Lyon va enchaîner 7 matchs qui seront aussi importants les uns que les autres. C'est un peu comme 7 manches d'une finale qui n'est rien d'autre que l'objectif de cette fin de saison : la Ligue des Champions. Alors, on peut chipoter et rappeler que la 3ème place n'est pas nécessairement synonyme de Champions League, mais ça, c'est déjà pour la saison prochaine. Encore faut-il finir 3ème, devant des Marseillais qui semblent proche de craquer (blessures, fatigue,...) en cette fin de saison, alors que l'OL va jouer majoritairement des équipes du bas de tableau d'ici la fin. Entre Metz - pour qui la relégation est actée dans toutes les têtes - , Strasbourg, Amiens, Troyes - qui jouent le maintien - , et Nantes et Nice - qui seront plus dangereux mais à la portée d'un bon OL - l'affaire semble faisable. Il va falloir gagner, gagner et encore gagner, et bien sûr espérer que l'OM trébuche.

Pas d'union sacrée ?

Le Virage Nord a exprimé son mécontentement avant OL - TFC...

Avant le match contre Toulouse, les banderoles déployées ont rappelé que l'OL a trop déçu pour que l'on oublie tout en cette fin de saison. Il y a des choses qu'on ne peut pas effacer et qui empêchent même les plus fervents d'entre nous de se « donner à fond » désormais. D'ailleurs, quoi de plus normal ? Cependant, cette saison peut être moins ratée et même plus réussie que la précédente : la LDC est un objectif atteignable et sans supporters, cette dernière ligne droite sera plus difficile à emprunter pour les Gones. Les 7 matchs qui vont arriver doivent donc donner l'opportunité de nous réconcilier avec notre OL. Mais pour cela, il va falloir que tous les supporters aussi ne lâchent pas. Pas d'union sacrée, mais une sacrée union (en gros).

En espérant également une sacrée fin de saison...

Image de couverture : J.Pachoud - AFP

À propos de l'auteur

Cet article a été rédigé par Gilf67, membre du Café du Commerce OL.